Vos opinions

Je me souviens…

Au Nunavik, nous avons des façons particulières de partager. Par exemple, nous partageons le béluga après une prise, les bleuets en automne ou la chaleur d’un poêle sous la tente. 

As-tu un souvenir spécial ? «Je me souviens…»

Tu n’es peut-être pas originaire du Nunavik, mais que tu y as déjà voyagé ou travaillé. Partage un souvenir avec nous. Qu’est-ce que les gens du Nunavik ont partagé avec toi ?

nunavik_sharing_map.jpg


Merci de partager tes souvenirs !

(Partage tes souvenirs en ajoutant un commentaire. L’affichage de ton commentaire sera anonyme. Au lieu de taper ton nom, dis-nous plutôt où tu habites.)

La culture est-elle en train de disparaître?

La culture Inuit est présentement en grand changement. Êtes-vous en accord ou en désaccord? Pourquoi? Quelle est la plus grande perte subit par la culture Inuit?

Les élèves du secondaire de plusieurs élèves du Nunavik ont commenté cette question qui fait partie d’un projet de la CSK impliquant cinq villages. Nous croyons que plusieurs de leurs commentaires méritent d’être également lus par d’autres et, avec leur permission, nous en affichons quelques-uns ici.

Joins-toi à leur discussion. Est-ce que la culture Inuit est en grand changement? Selon toi, quelle serait la plus grande perte subit par la culture Inuit?

Ce que j’aime à propos du Nunavik!

nunavik_hearts.jpg

Nous sommes très contents du grand nombre de réponses. Merci beaucoup!

Le Futur du Nunavik

À la fin de novembre, les négociateurs, Minnie Grey et Harry Tulugak ont rencontré onze étudiants du collège John Abbott ainsi que leurs conseillères. Après la rencontre, nous leur avons demandé de partager leurs impressions à propos de cette question :

Percevez-vous le futur du Nunavik de façon positive ou négative? Si oui, comment? Si non, pourquoi?

Voici quelques-unes de leurs réponses qui, pour la plupart, furent positives :

Positif : Parce qu’il est entre MES mains
Positif : Notre peuple sent le besoin de rester ensemble
Négatif: Parce qu’il y a plusieurs jeunes qui fument de la drogue ou qui boivent et qu’ils vont très peu à l’école
Positif : Parce que les Inuit sont très capables de survivre
Positif : Le Nunavik est en train d’acquérir l’indépendance

Nous aimerions aussi savoir ce que vous pensez. Comme les jeunes du collège, voyez-vous le futur du Nunavik comme positif ou est-ce plutôt négatif pour vous? Pourquoi?

Qu’en penses-tu?

Qu’en penses-tu?

Nous avons reçu ce courriel demandant ton point de vue :


Bonjour,

Mon nom est Jérôme Bouchard. J’effectue présentement une recherche sur les développements politiques au Nunavik dans le cadre d’un projet de maîtrise à l’Université Laval (Québec).

Lors du Symposium sur le Gouvernement du Nunavik qui a eu lieu à Montréal au mois de novembre 2005, le Président de la Société Makivik, M. Pita Aatami, a dit que « la création du Gouvernement du Nunavik sera une innovation majeure. Il s’agit d’ouvrir de nouveaux espaces et ainsi, trouver des solutions qui n’existaient pas auparavant (…) Avec la création d’une nouvelle forme de gouvernement, nous aurons finalement l’opportunité de reprendre ce que nous avons perdu. La création du Gouvernement du Nunavik sera un point tournant dans cette lutte ».

J’aimerais avoir l’opinion des Nunavimmiut à propos de cette vision du Gouvernement du Nunavik. Partagez-vous l’optimisme de M. Aatami? Quels sont les premiers mots qui vous viennent en tête lorsque vous entendez parler de la possibilité d’obtenir davantage d’autonomie au Nunavik? Quel serait le principal avantage du Gouvernement du Nunavik pour les Nunavimmiut?

J’invite les Nunavimmiut à partager leur vision du Gouvernement du Nunavik. J’apprécierais aussi de lire les réponses des négociateurs du Nunavik à ce propos.

Nakurmik,
Jérôme

Merci à toi, Jérôme, pour ces questions. Nous aimerions connaître ton opinion. Comment répondrais-tu aux questions de Jérôme?

Une question à propos du colloque

À la suite du colloque « Gouverner autrement: L'expérience des Inuit du Nunavik », nous avons reçu cette question:

 
« Comme citoyen curieux et concerné du Nunavik, j'aimerais savoir pourquoi les Gouverneurs du Nunavik n'ont pas  été,  à ce jour (16 et 17 nov. 2005), invités à s'exprimer lors du colloque sur l'autonomie gouvernementale qui se tient à Montréal.

Ils auraient du être invités à bras ouverts et ce, avant qui que ce soit,  par la délagation du Nunavik. »

Eliasie N.

Une réponse vous est fournie ci-dessous. Merci de votre question.

Nunavik, Nunavut

Un lecteur nous a fait parvenir ces questions :

«Je suis un nouveau résident de Fort Smith, T.N.O., et je suis intéressé par la question de l’autonomie gouvernementale. Il me semble que le Nunavik aurait de plus grands pouvoirs s’il se séparait du Québec.

a) Est-ce que le Nunavik pourrait devenir un territoire distinct tout comme le Nunavut?
b) Est-ce que le Nunavik pourrait se joindre au Nunavut?

Il me semble également que les gens du Nunavik ont davantage en commun avec ceux du Nunavut qu’avec ceux du Québec. Ne serait-il pas mieux de joindre le Nunavut? D'ailleurs, si le Nunavik avait toujours fait partie des T.N.O.,  le Nunavik ferait probablement partie intégrante du Nunavut. Ainsi, l’union du Nunavik et du Nunavut me semble très sensée.

Bien vôtre,
Brian S.»

Qu’en pensez-vous? Pourquoi les gens du Nunavik ont-ils choisi de négocier leur propre gouvernement? Selon vous, quelle sorte de relation le Nunavik devrait-il développer avec le Nunavut?

Les questions discutées durant la tournée au Nunavik

L’objectif ici est de faire une réflexion afin de générer de nouvelles idées et de les partager.

Le concept de financement global a été discuté par nos leaders depuis plusieurs années. Il était lié et continue de l’être à l’autorité qui prend les décisions. Présentement, tous les fonds «publiques» sont négociés et mis de côté pour des enveloppes budgétaires spécifiques, ces fonds ne pourront être utilisés pour aucune autre raison. Par exemple, l’argent pour la santé et les services sociaux ne peut être dépensée pour financer la construction de routes municipales, et vice et versa, les fonds aux municipalités ne peuvent être utilisés pour engager des infirmières ou des médecins.

Problèmes sociaux au Nunavik

«La vie au Nunavik» a été un sujet de discussion populaire. Plusieurs commentaires exprimés par les jeunes démontrent une profonde inquiétude à propos des problèmes sociaux. «Nous vivons dans une société où il y a plusieurs problèmes sociaux. Comment pouvons-nous avoir un gouvernement au Nunavik si nous ne pouvons pas résoudre nos problèmes sociaux..»?

Voici un bon sujet de réflexion qui peut mener à un échange d’idées. Toutes les sociétés ont des problèmes sociaux et le Nunavik aussi. Toutes les sociétés travaillent à résoudre ce type de problèmes et le Nunavik n’est pas différent des autres. Il n’est pas réaliste, ni même possible, de résoudre tous les problèmes sociaux, mais on peut aller dans cette direction.

Nous aimerions avoir vos opinions. Selon vous, quels seraient les plus importants problèmes sociaux au Nunavik? Qu’est-ce qui pourrait être fait pour examiner ses problèmes et tenter de les résoudre?


examiner un problème: étudier attentivement un problème

Questions et commentaires - 1ere partie de la tournée

La première partie de la tournée des négociateurs s’est déroulée du 21 au 25 février 2005. L’équipe a visité Kangiqsualujjuaq, Kuujjuaq, Kangiqsuk, Aupaluk et Tasiujaq. Une seconde visite à Kuujjuaq fut nécessaire le 7 mars 2005 puisqu’il n’y avait pas eu assez de temps pour tenir une rencontre publique lors de la première visite. L’Entente de principe a été présenté aux résidants de ces communautés par divers moyens : réunions des élus municipaux, rencontres publiques, émissions de ligne ouverte sur les ondes des stations radios locales et réunions à l’école avec les élèves.


Visitez ce site souvent

www.nunavikgovernment.ca

Sur ce site interactif, tu peux exprimer tes opinions. Tes commentaires sont les bienvenus. Tu n'as qu'à cliquer sur le lien « commentaires » se trouvant sous le texte d'un article pour rédiger un commentaire immédiatement.

Ici, tu trouveras les dernières nouvelles sur le processus de négociation. Il y a aussi des sections sur l'historique, des documents de références, des photos, des séquences vidéos et un glossaire.

L'équipe de négociation du Nunavik